top-cc-blangy

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Gestion des déchets : Tri sélectif

Afin de favoriser le recyclage de certains déchets (verre, corps plats (papiers, cartonnettes), corps creux (plastiques, alu, acier)) et leur valorisation, la Communauté de Communes Interrégionale de Blangy-sur-Bresle a mis en place divers points containers. Il existe au moins un de ces lieux d’apports volontaires des déchets dans chacune des 28 communes membres.

Les emballages collectés sont ensuite triés et stockés dans un centre de valorisation des déchets.

Le tri sélectif est à la fois un geste civique effectué en faveur de l’environnement, mais aussi un moyen pour la collectivité - et par conséquent ses administrés - de diminuer les coûts de collecte et de traitements des déchets concernés, notamment en raison de l’existence de soutiens financiers en faveur de ce dispositif.

Dans le cadre de la collecte sélective, la Communauté de Communes Interrégionale de Blangy-sur-Bresle a signé un contrat de valorisation des déchets d’emballages ménagers avec la Société Anonyme Adelphe, agréée par les Pouvoirs Publics pour intervenir dans ce domaine.

Avec ce contrat, la collectivité s’engage à pérenniser, développer et/ou poursuivre la mise en œuvre des dispositifs de récupération des cinq matériaux d’emballages ménagers (verre, papier/carton, plastique, acier et aluminium) en vue d’une valorisation de matière et, le cas échéant, d’une valorisation énergétique.

De son côté, Adelphe apporte un soutien financier à la Communauté de Communes dans le cadre de la mise en place, du développement et de la pérennisation des dispositifs de collecte sélective des déchets d’emballages ménagers. Elle fait également des propositions de reprise des tonnes d’emballages collectées et triées par le biais de conventions nationales avec les filières de matériaux.
 

Déchets autorisés :

Container "emballages" : les bouteilles transparentes (eau, jus de fruits, soda, huile alimentaire…), les bouteilles d’adoucissants, de lessive, de liquide lave-vaisselle, de javel, shampooing, gel douche, les bouteilles de lait, briques alimentaires aplaties, canettes, boîtes de conserve vides, aérosols de toilette ou ménage, les bidons…

Attention : Ne sont pas autorisés les seringues, radiographie, flacons de produits portant les symboles. Ces déchets peuvent être déposés à la déchetterie communautaire.

Sont à jeter dans la poubelle habituelle : les films et sacs en plastiques, les petits emballages en plastique ou en polystyrène (beurre, viande, poisson…).

 

Container "papier" : les boîtes et les suremballages en carton, petits cartons d’emballage blancs, les journaux, les prospectus et le magasines, les livres sans couverture, papiers de bureau, enveloppes blanches avec ou sans fenêtre.

Attention : Les gros cartons marron sont à déposer à la déchetterie communautaire.

Sont à jeter dans la poubelle habituelle : Les papiers salis, films en plastique, articles d’hygiène, photos, enveloppes marron, journaux jaunis…

 

Le programme prévisionnel de collecte des containers "emballages" et "papiers" peut être téléchargé via le lien suivant :

Planning de collecte des bornes d'apports volontaires (papier et plastique) - 2017

 

 

 Container "verre" : Les bouteilles, bocaux de conserve, pots sans bouchon, ni capsule, ni couvercle.

Attention : Sont à jeter dans la poubelle habituelle : Les pots de fleurs, vaisselle, faïence, porcelaine…

Le programme prévisionnel de collecte du verre ménager est téléchargeable via le lien suivant :

Planning verre 2017

 

La Communauté de Communes a édité un « Guide du tri sélectif », distribué aux habitants.
Pour plus d’informations, vous pouvez le consulter et le télécharger ici.

 

Collecte sélective des emballages ménagers en quelques chiffres :

Pour l'année 2015 :

 
Corps plats
Corps creux
 
Verre
 
Population desservie :
14 951 hab.
14 951 hab.
14 951 hab.
Tonnage collecté :
288,280 T
113,620 T
518,210 T

Où trouver les colonnes de tri ?

 

Répartition PAV

 

Prévention des Déchets

Plan Local de Prévention des Déchets

 
La Communauté de Communes Interrégionale de Blangy-sur-Bresle a mené une politique volontariste d’adhésion au Plan Local de Prévention des Déchets courant 2014 avec l’appui du Département de Seine-Maritime, du Département de la Somme, et de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME).
Cette politique vise à inciter à modifier les habitudes de production de déchets en consommant d’une façon plus responsable pour satisfaire nos besoins d’une manière plus attentive à l’environnement.
Pour ce faire, un plan d’action s’articulant autour de trois axes a été établi. Il comprend :
-          La tarification incitative
-          L’information publique contre le gaspillage du papier et des emballages
-          La création d’une seconde déchetterie
La Communauté de Communes renseignera progressivement les acteurs impliqués dans le Plan Local de Prévention des Déchets (particuliers, associations, communes, administrations, entreprises, grande distribution, artisans …) sur la mise en place de ce programme afin de les stimuler à poursuivre et évoluer dans cette voie et à modifier de façon durable leurs comportements.
 
Guide de prévention
 
Un guide de prévention des déchets est publié et a été diffusé dans toutes les boîtes aux lettres des habitants du territoire. Il est également téléchargeable ici.
Ce guide reprend, pour chaque typologie de déchets, toutes les informations utiles à l’accompagnement des usagers pour la mise en place de pratiques éco-responsables :
-          Edito ;
-          Fiches conseil : comment jeter mieux et moins pour réduire la quantité de nos déchets à la source ; comment sortir ses ordures ménagères moins souvent en présentant un contenant plein et en orientant la plus grande part vers d’autres destinations (tri, compostage à domicile, dépôt en déchetterie, don, revente ou seconde vie …)
-          Des informations pratiques : horaires déchetterie, contacts utiles …
Ces attitudes répétées permettront de diminuer à moyen terme les coûts de collecte et de traitement des ordures ménagères.
Nous accompagnerons tous les usagers pour les aider à diminuer leurs quantités de déchets.
Première sensibilisation :
Par l’intermédiaire de ce guide de prévention, chaque habitant peut disposer d’un autocollant « Stop Pub » qui sera à apposer, s’il le souhaite, sur la boîte aux lettres dans le but de stopper la réception de publicités papier, tout en maintenant la réception d’informations des collectivités.
 
Tarification incitative
 
La mise en place future d'une tarification incitative est à l'étude.